Etudier en Libye

  • Academy of Graduate Studies
  • Al-Mergib University
  • University of Al Jabal Al Gharbi
  • Al Zawiya University
  • Azzaytuna University
  • Libyan International Medical University
  • Misrata University
  • Sabratha University
  • Omar Al-Mukhtar University
  • The Islamic University of Asaied Mohamed Bin Ali Al Sanussi
  • Open University of Libya
  • Sabha University
  • University of Benghazi
  • University of Tripoli
  • Al Rifaq university for Humanitarian and Applied Science – Tripoli City
  • Ibn Al Haytham Center for Technical Education and Scientific Research – Tripoli City
  • Libyan university for Humanitarian and Applied Science – Tajora City
  • Tripoli Community University – Tripoli
  • Tripoli Institute for Medical Sciences – Tripoli City
  • United Africa University – Zawia City
  • Libyan Institute for Advanced Studies
  • American University of Libya
  • Africa University for Humanitarian and Applied Science – Tripoli City
  • College of Administrative Sciences and Applied Finance – Tripoli
  • College of Computer Technology – Tripoli
  • College of Electronic Technology – Bani Walid
  • College of Computer Technology – Zawiya
  • College of Electronic Technology – Tripoli
  • College of Engineering Technology – Houn
  • College of Electrical and Electronic Technology – Benghazi
  • College of Engineering Technology – Janzur
  • College of Industrial Technology – Masrath
  • College of Engineering Technology – Zuwarah
  • College of Mechanical Engineering Technology – Benghazi
  • The Islamic Call College – Tripoli
  • College of Medical Technology – Derna
  • College of Medical Technology – Misurata
  • College of Structural Engineering – Msallata
  • College of Tourism and Hospitality – Tripoli
  • Technical College Of Civil Aviation & Meteorology – Esbea
  • The Higher Institute of Computer Technology
  • ADMISSION 

    Pas de concours d’entre ou Sur condition 

    FRAIS DE SCOLARITÉ

    VOIR AVEC L’UNIV /ANS  c’est de xx LYD

    DURÉE

    4 ans ,6 pour les (DM) . 7 a 8 ans specialisation  GP

    ETUDE EN LIGNE

    Ouvert 

    Bourse d’etude

     Zero Bourse pour étudier en Libye

    DIPLÔME D’ENTRÉE 

    Baccalaureate S at autres pour la 1 er année  ou  XX  années avec une Licence Scientifique 

    This is Libya 2019

    porte ouvert

    Lybian Geography

    Comment être admis dans les universités de médecine en Libye?

    Le système universitaire public est bien implanté dans l’ensemble du pays. La première université, l’Université de Tripoli, a été fondée en 1955. Selon le Réseau International de l’Éducation Supérieure en Afrique, la Libye comptait pour l’année scolaire 2008-2009, 300 966 étudiants [1]25 178 ont obtenu leur licence en 2008 dont les deux tiers de femmes. La Libye compte dix universités publiques. La scolarité y est gratuite.
    Entre 1997 et 2000, cinq universités privées ont vu le jour. Deux sont accréditées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur. L’Académie des Hautes Études (www.alacademia.edu.ly/English/), située à Tripoli, est un pôle d’excellence, qui accueille à partir du niveau bac + 4. Elle jouit d’une large autonomie mais ses moyens sont en diminution car elle ne bénéficie pas des mêmes subsides que les établissements publics.

    Entre 1997 et 2000, cinq universités privées ont vu le jour. Deux sont accréditées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur. L’Académie des Hautes Études (www.alacademia.edu.ly/English/), située à Tripoli, est un pôle d’excellence, qui accueille à partir du niveau bac + 4. Elle jouit d’une large autonomie mais ses moyens sont en diminution car elle ne bénéficie pas des mêmes subsides que les établissements publics.

    Pourquoi étudier en Libye?

    L’obtention d’un enseignement à l’étranger est une occasion enrichissante de découvrir le monde. Bien que de nombreux étudiants s’aventure dans les pays d’Europe en dépensant  des sommes exorbitant par fois jusque a leur vie dans l’ocean,

    ou visiter l’Asie, certains étudiants veulent une expérience encore plus diversifiée. Certains tête en Afrique pour en apprendre davantage sur la culture, les gens et la façon de vivre là-bas. C’est exactement ce que vous pouvez vous attendre si vous étudiez en Libye.

    La Libye est située dans la partie nord de l’Afrique, sur la mer Méditerranée. Le pays, situé dans la région du Maghreb du continent, les frontières des pays d’Egypte, le Soudan, le Niger, le chat, la Tunisie et l’Algérie. Il est un grand pays, avec plus de 700.000 miles carrés de terrain. La capitale est Tripoli, qui est aussi la plus grande ville du pays. Plus de 1,7 millions de personnes vivent à Tripoli. Globalement, le pays est le foyer de plus de 6,4 millions de personnes.Bien que l’instabilité politique est un facteur à étudier dans ce pays, il ya encore des possibilités exceptionnelles offertes aux personnes qui veulent vraiment faire partie de ce pays.

    le ministre de l’Éducation de la Libye était Suleiman El-Sahli

    La Libye est un ancien carrefour de civilisations qui a légué à la côte libyenne certaines des plus belles ruines romaines et grecques existantes, parmi lesquelles Leptis Magna, Cyrène et Sabratha. La Libye possède également certains des plus beaux coins du désert du Sahara, des mers de sable de la taille de la Suisse et abritant des lacs bordés de palmiers (la mer de sable d’Ubari) aux massifs reculés ornés d’art rupestre préhistorique (le Jebel Acacus), caravane labyrinthique villes (Ghadames) et un volcan noir comme noir isolé (Wawa al-Namus) au cœur du désert.

    Regional African Satellite Communication Organization (RASCOM) est une organisation … Le dirigeant libyen Kadhafi décide alors de prendre en charge 75 % des couts

    À la suite de ces observations une première étude de faisabilité a été menée entre 1987 et 1990, impliquant 50 pays africains et utilisant 600 experts africains. Diverses organisations internationales ont aussi participé : l’UIT, le PNUD et la BAD. Les conclusions de cette étude ont été adoptées par les ministres de télécommunication africains en février 1991 à Abuja au Nigeria. Voici les deux points majeures de ces conclusions :

    • Un satellite de télécommunications répondant à des spécifications bien définies est le meilleur choix technologique pour satisfaire de manière globale et optimale les besoins de télécommunication en Afrique. En effet le développement de réseaux à base de cuivre ou fibre optique se heurte à la faible densité de population de certaines régions (par exemple 3 hab./km2 en Mauritanie).
    • Ce système n’est économiquement et financièrement viable que s’il est conçu à l’échelle du continent. L’argument financier est central au problème : les pays africains déboursent par année 500 millions de dollars pour payer l’utilisation des satellites européens et américains alors que le coût d’achat et de mise en orbite d’un seul satellite reviendrait à 400 millions de dollars2.

    Une deuxième réunion de ces ministres a eu lieu en mai 1992 à Abidjan afin de mettre à exécution les conclusions de l’étude et créer RASCOM3.

    L’organisation s’est à ses débuts heurtée à quelques problèmes financiers, principalement dans la réunion de la somme nécessaire à l’investissement initial nécessaire au projet, ce qui ralentit le développement de celui-ci. Le pas a été franchi grâce à la contribution décisive de 300 millions de dollars de la part de la Libye (Jamahiriya arabe libyenne à cette époque), de 50 millions de la part de la BAD et de 27 millions de la BOAD2.

    Le développement du projet s’est fait sous la forme d’un partenariat public-privé et l’entreprise Alcatel Spacecom a été sélectionnée en tant que partenaire technologique.

    À tous les pays africains et à d’autres, vous devez plus que vous ne pourriez jamais restitue à la Libye, même après lui avoir retiré son messager envoyé par Dieu. Il a donné 40 ans d’exemplarité au peuple africain et de paix entre les peuples du monde, aujourd’hui nous avons une dette envers la Libye et le peuple Libyen. Dans le fait scientifique c’est équivalent à 40 ans d’étude clinique avec ajustement jusqu’à la guérison d’un pays. À mon sensé voilà des grands actes semblables à celle des prophètes qui ont bâti notre monde an changent la peur et le mal en bonheur. Il est temps de rembourse notre dette en rebâtissant le system éducatif lybyan. Si vous penser que je fabule calculer 500 millions$ + 500 millions$ multiplie 25 ans approximativement. Cela vous donne la somme qui était extorqué aux africain, par les pays qui ont détruit cet havre de paix.

    voila pourquoi il reste le roi des roi d’Afrique